Aller au contenu

Les PME dans le métaverse – Actualités Marketing

  • par
metaverse marketing meta

Il est facile de comprendre que le metaverse marketing en est aux premiers stades de son développement et que, par conséquent, son paramétrage, y compris ceux liés au marketing, sont encore décidés par les entreprises digitales, les plateformes et les développeurs AR/VR.
Pour l’instant, les spécialistes du marketing doivent savoir que le metaverse marketing représente une convergence de la réalité étendue (XR), des jeux, des médias sociaux et des crypto-monnaies et qu’il offre donc une avenue unique pour atteindre des publics à l’esprit numérique de manière engageante.

Comment les NFT s’intègrent-ils dans le metaverse marketing ?

Nike a commercialisé une sneaker entièrement numérique sur NFT (le titre numérique qui prouve à qui elle appartient), et Zara a lancé une de ses collections sur le phygital (combinaison du numérique et du physique). Dans le même temps, Travis Scott a organisé un concert en ligne pour 12 millions de joueurs Fortnite, tandis que Heineken Silver est brassée exclusivement dans la brasserie virtuelle de l’entreprise sur la plateforme Decentraland. Les exemples de présence des grandes marques dans le métavers sont nombreux et très divers, cependant, pour le moment, ils visent tous davantage la présence de marque que la monétisation des services ou produits proposés dans le nouvel univers virtuel.

Et la question qui se pose immédiatement serait : que peuvent faire les PME pour se positionner dans ce contexte d’incertitude qui entoure encore le métaverse ?

Une question à laquelle on pourrait trouver des réponses aussi vagues que le développement futur de cet environnement virtuel dont tout le monde parle, mais dont on sait peu de choses, au-delà des expérimentations en entreprise visant exclusivement à promouvoir le côté innovant d’une certaine marque. Nous sommes face à l’évolution naturelle d’Internet, que les petites entreprises ne peuvent ignorer, mais cette capacité économique et infrastructurelle à développer des projets dans l’environnement numérique demande un effort que seules les grandes marques peuvent développer.

Une PME ne peut pas et n’a pas intérêt à développer ce type de test qui pourrait mettre en péril sa propre capacité financière, sans résultats tangibles pour l’entreprise. Par conséquent, la chose la plus recommandable pour ce type d’entreprise est de maintenir une attitude d’observation active, d’analyser le développement des nouveautés et d’attendre de savoir comment les services vont être monétisés dans ce nouvel univers.

Car seule la monétisation peut permettre à une PME de décider de participer à ce nouvel environnement d’affaires qui, plus tôt que tard, finira par se dessiner autour du métaverse. Même si ce n’est peut-être pas encore le moment, il est nécessaire de commencer à prendre des positions et d’avoir des talents formés en interne pour détecter quand il est temps de franchir le pas et dans quelle direction le faire.